Vente Diamant, Bijoux Diamants et Guide du Diamant
Diamants Infos: Diamant Brut
Vente Diamants
Bijoux Diamant
Diamant taillé
Rubriques Diverses
Services Joaillerie
Abonnements Diamant
Accueil | Diamant brut | Traitement minerai diamantifère, récupération du diamant

Traitement minerai diamantifère, récupération du diamant

Plusieurs techniques sont utilisées pour traiter le minerai diamantifère selon qu'il sagit d'une exploitation artisanale, semi-industrielle ou industrielle.

On peut cependant reprendre les différentes phases qui sont communes à toutes, ou presque, à savoir :

Le concassage du minerai, pas trop fin pour ne pas broyer les diamants.

Le tamisage qui a pour effet de séparer le sable et les éléments trop gros.

Le lavage qui a pour effet de désagréger les boues et le minerai.

L'opération de concentration et d'enrichissement en diamants : on peut utiliser pour cela des malaxeurs rotatifs, des agitateurs, des jigs, des cyclones, des séparateurs à liqueurs denses (exploitation industrielle). Tous ces appareils ont pour but d'éliminer les déchets et les minéraux divers du diamant grâce à leur différence de densité.

La récupération du diamant est réalisée par des courroies à graisse, des tables à graisse ou par des séparateurs à rayon X.

Exploitation artisanale

Panning

Dans ce type d'exploitation, le matériel est très rudimentaire, il se compose de pelles, pioches, tamis, motopompes, etc...

C'est la force, le courage et la volonté de l'homme qui priment.

Il faut quand même souligner que c'est la forme d'exploitation diamantifère qui fait le plus appel à la main-d'oeuvre.

Exploitation semi-industrielle

Laverie-mobile de diamants

Laverie-mobile de diamants

Une laverie-mobile de diamants peut s'avérer un choix judicieux, elle combine la plupart des appareils énumérés ci-dessus et elle offre l'avantage de pouvoir être déplacée d'un site à un autre. Il suffit pour cela de la tracter à l'aide d'un tracteur routier (camion).

La société française Soditra-Sodiloc en avait même fait sa spécialité mais malheureusement elle ne propose plus ce type de matériel aujourd'hui.

Barge flottante

Barge flottante

La barge flottante permet en fonction de la dureté du terrain d'extraire en moyenne de 1 m3/h à 6 m3/h de gravier en place, à une profondeur allant jusqu'à 10 mètres.

Les matériaux sont triés par différences de densité et il est possible de récupérer 95% de tous les éléments lourds de plus de 80 microns.

Ces barges flottantes sont toutes équipées : flotteurs, sluice, groupe motopompe, narguilé pour les plongeurs, etc...).

La société Soditra-Sodilog commercialisait ce type de barge mais malheureusement elle ne propose plus ce type de matériel aujourd'hui.

Laverie fixe ou semi-mobile de diamants

Laverie fixe ou semi-mobile de diamants

La capacité de ces laveries est nettement supérieure aux laveries-mobiles et elle est comprise entre 15 m3/h à 200 m3/h.

Elles peuvent être dans certains cas automatisées, et de ce fait, il n'y a pas de contact humain direct avec les diamants, sécurité oblige !

Il n'existe pas de laverie type, c'est du sur mesure à chaque fois, chaque gisement est différent.

La société Soditra-Sodiloc a réalisé la laverie de diamants de la société Hymex en Guinée (capacité 160 m3/h).

Exploitation industrielle

Mine industrielle de diamants

Les frais à envisager pour ce type d'exploitation sont considérablement supérieurs aux deux autres modes d'exploitations ci-dessus. Ce type d'exploitation nécessite la prise en compte de différents paramètres, à savoir : négociations avec les autorités, étude systématique du gisement (forme, dimensions, nature du sol et du sous-sol), étude des conditions climatiques, approvisionnement en eau et en électricité, construction de routes ou de pistes, création d'écoles et d'hôpitaux, etc...

Tout cela est bien sûr conditionné à la campagne de prospection géologique qui a été réalisée auparavant et qui détermine s'il faut aller plus loin ou pas.

On peut dire enfin que la nature du gisement définit le mode d'exploitation à mettre en oeuvre.

Dans ce type d'exploitation les opérations de récupération du diamant sont bien évidemment automatisées, on utilise pour cela des séparateurs à rayons X dont vous pouvez trouver à gauche le schéma de fonctionnement ainsi qu'une photo.

Séparateur de diamants à rayon X Séparateur de diamants à rayon X
Copyright © 1999-2014 Diamants Infos. Tous droits réservés.
Newsletters

Cours Métaux Précieux
Or
983,00 €
Down
Palladium
697,00 €
Up
Platine
1 094,00 €
Up
Argent
15,00 €
Down
Outils Monnaies & Taxes
GIA: Gemological Institute of America     AGS Laboratories     IGI: International Gemological Institute     HRD     EGL USA     EGL
Visa     American Express     MasterCard     CB     Paypal     Fedex