Accueil | Diamant brut | Géologie du diamant

Géologie du diamant

La formation terrestre

Il faut beaucoup d'énergie pour que le carbone cristallise en diamant, phase thermodynamiquement stable du carbone sous pression de quelques dizaines de milliers d'atmosphère et à une température de plus de 1000 degrés. Le facteur temps est également déterminant : les cristaux ne se forment pas instantanément, mais « poussent », chaque treillis d'atomes s'ajoutant au précédent.

Un véritable accouchement volcanique : avant d'être acheminé par les eaux de ruissellement vers le lit des rivières « repère 1 photo ci-dessous », le diamant doit sortir des entrailles de la terre. L'éruption de roches volcaniques « repère 2 », à la vitesse fantastique d'au moins Mach 2, a formé une « pipe » en forme de cône renversé « repère 3 » qui contient des diamants expulsés des profondeurs (entre 150 et 300 km) où ils se sont formés, dans le manteau supérieur « repère 4 ». La « pipe » s'érode avec le temps. Dans ce modèle, elle était longue de 2,40 km lorsqu'elle s'est formée il y a quelque cent millions d'années. Aujourd'hui, elle n'est pas plus profonde qu'un km. Les pipes sont dites kimberlitiques parce qu'elles ont été découvertes près de Kimberley, en Afrique du Sud.

La géologie du diamant

La formation dans les météorites

Des météorites métalliques ont été découvertes en Arizona ou au pôle sud et elles renfermaient de minuscules cristaux de diamants.

En 2004, le Harvard-Smithsonian Center a annoncé la découverte d'une masse de carbone cristallisée qui a été baptisé l'étoile BPM 37093.

C'est le plus gros diamant connu dans la galaxie, il est dans la constellation du Centaure.

Le diamant pèse approximativement 10 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 carats, un 1 suivis de 34 zéros.

Pour plus d'informations vous pouvez cliquer sur ce lien 10 Billion-Trillion-Trillion-Carat Diamond Found in Space (article en anglais)

Les différentes sortes de gisements

Les gisements primaires

Pipe de diamant

Les gisements primaires sont constitués par les pipes et les dykes qui contiennent des roches kimberlitiques ou lamproitiques.

Les diamants sont véhiculés par les roches éruptives, ils empruntent des brêches en forme de cône étroit renversé (une pipe qui peut plonger à plus de 2 km sous la surface) et sont remontés à la surface à une très grande vitesse lors d'une explosion terrestre.

Les gisements secondaires

Les gisements secondaires se créent au fil du temps, les agents atmosphériques érodent les cheminées volcaniques et altèrent la roche kimberlitique, ce qui la rend plus molle.

Au fil des intempéries les diamants se détachent et sont entraînés par les eaux de ruissellement, les ruisseaux et les fleuves, ils sont dispersés ainsi tout au long de leur parcours.

La distance parcourue, très variable, peut être parfois considérable puisqu’il arrive qu’ils soient entraînés jusque vers les plages ou au fond des mers.

Carte des gisements diamantifères

Carte des gisements diamantifères
Copyright © 1999-2017 Diamants Infos. Tous droits réservés.
Newsletters

Cours Métaux Précieux
Or
1 076,00 €
Up
Palladium
739,00 €
Down
Platine
806,00 €
Up
Argent
14,00 €
Up
Outils Monnaies & Taxes
GIA: Gemological Institute of America     HRD     IGI: International Gemological Institute     AGS Laboratories
Visa     American Express     MasterCard     CB     Paypal     Fedex