Accueil | Diamant brut | Où acheter des diamants bruts ?

Où acheter des diamants bruts ?

Diamond Trading Company (DTC)

Pour pouvoir acheter des diamants bruts auprès de la Diamond Trading Corporation (société qui appartient à la De Beers) il faut être un Sightholder (un membre accrédité par la DTC) mais comme ils ont limité leur nombre à quelques heureux élus dans le monde, vous comprendrez que ce canal d'achat soit destiné à l'élite des diamantaires.

La valeur des lots varie de 500 000 $ à 2 000 000 $. Il n'y a pas de place pour les « petits »...

Le marché « Outside »

Ce marché se compose de sociétés d'exploitation industrielle de diamants bruts (telles que la société Alrosa, Rio Tinto et BHP Billiton), de sociétés d'exploitation semi-industrielle et artisanale ainsi que de comptoirs d'achat (dans les pays africains).

La capacité financière nécessaire pour pouvoir acheter des diamants bruts auprès des sociétés Alrosa, Rio Tinto et BHP Billiton reste importante, ce n'est pas n'importe quelle société qui peut s'approvisionner auprès de ces 3 compagnies.

En ce qui concerne l'achat de diamants bruts dans les pays producteurs africains, il est impératif de connaître les diamants bruts ou être accompagné par un expert dans ce domaine avant d'acheter quoi que ce soit. Les arnaques ne sont pas rares et un néophite a plus de chance de perdre de l'argent que d'en gagner.

Quant à l'achat de diamants bruts directement dans les pays producteurs, là aussi méfiance... On imagine que dans les pays producteurs on trouvera des diamants bruts à acheter moins chers que dans les pays occidentaux, c'est loin d'être une vérité absolue. Les sociétés qui exploitent les concessions diamantifères ont déjà leur réseau de vente de diamants, il en va de même pour les bureaux d'achat, ces gens-là connaissent parfaitement la valeur du diamant brut et si vous voulez faire des affaires avec eux ce sera avec une marge minime qui ne couvrivra pas les frais de transport et d'hébergement occasionnés par votre voyage !!

De plus le prix du diamant grimpe à chaque intermédiaire, c'est une des raisons de l'envolée du prix des diamants. L'artisan africain qui travaille sur sa concession et qui découvre un diamant a l'obligation de le vendre à un collecteur, celui-ci (peut travailler pour le compte d'un bureau d'achat ou peut être indépendant) a la possibilité soit de le revendre à un autre collecteur soit à un bureau d'achat, d'une manière ou d'une autre le prix de ce diamant va augmenter. Ce diamant arrivera tôt au tard dans les mains d'un bureau d'achat, qui est le seul (avec les sociétés minières) à pouvoir exporter librement les diamants du pays. Mais comme nous venons de vous le dire les gens qui travaillent dans ces bureaux d'achat connaissent parfaitement la valeur du diamant, dans ces conditions réaliser une bonne opération d'achat reste difficile.

La meilleure des solutions consiste à rechercher une opportunité dans le pays producteur, afin d'ouvrir un comptoir d'achat ou de s'associer avec des petits exploitants de diamants en modernisant leurs équipements et matériels en échange de parts dans leur société. Beaucoup de ces micro-exploitations travaillent avec des équipements rudimentaires et n'ont pas la capacité financière pour passer au stade supérieur, ils ont les permis d'exploitation et les relations au Ministère des Mines ce qui facilite grandement la tâche, reste à trouver le juste compromis entre vous pour votre future collaboration.

Les bourses du diamant

Elles sont un bon moyen pour se procurer des diamants bruts surtout pour les bourses aux diamants d'Anvers. Entrer en contact avec un diamantaire ou un broker reste relativement facile et vous pourrez en toute sécurité négocier et conclure vos achats.

Mieux vaut tout de même se renseigner sur la réputation de la société avec laquelle vous souhaitez traiter, toutes ne sont pas égales.

Le marché noir du diamant

Le marché noir représenterait 50% du marché mondial du diamant, il n'est donc pas à négliger. Mais comme vous le savez il n'est pas légal, donc libre à vous de tenter votre chance sur ce marché où les arnaques et les entourloupes ne sont pas rares...

Sachez tout de même qu'un bon nombre d'occidentaux se font expulser des pays producteurs de diamants en essayant de « traficoter ». Les pays producteurs ont des personnes qui laissent « traîner » leurs oreilles dans les hôtels et sur des lieux stratégiques afin d'intercepter les « traficoteurs ». Un néophite a de grandes chances de perdre son argent ou plus... Par contre il a peu de chance de repartir avec des diamants...

Evidemment, vous pourriez vous dire qu'il suffit d'aller sur les sites d'exploitation diamantifère pour acheter « à la source » et réaliser ainsi de bons bénéfices, en théorie cela paraît être la meilleure solution, mais là aussi les pays producteurs qui défendent leurs intérêts ont mis en place des polices des mines, des polices privées et autres indicateurs qui surveillent ces zones statégiques et interpellent toute personne qui ne possède pas d'autorisation.

Les diamants provenants du marché noir n'auront pas été certifié par le Processus de Kimberley ce qui compliquera grandement leur revente dans les pays occidentaux ou les diamantaires sérieux exigeront le certificat du processus de Kimberley. La revente ne pourra donc se faire qu'auprès de diamantaires peu sérieux et fiables, toutes les conditions ne seront donc pas remplies pour réaliser une transaction sereine.

Les diamants sont très convoités et attisent toutes sortes d'appétits, cela était valable avant vous et le sera après vous...

Pour infos, sachez que le prix du diamant brut a augmenté très rapidement en 2004, en très peu de temps, (+20% en un semestre), ce qui rend les achats de bruts plus incertains qu'auparavant.

Le sur-paiement (+10 à 25%) de lots de diamants opéré par certaines personnes dans certains pays africains, tend à « décourager » les acheteurs habituels, à « gonfler » artificiellement le prix d'achat du brut et à provoquer une « spéculation » sur ce produit, rien de bien bon pour apaiser et stabiliser ce marché...



Comme vous pouvez le constater, acheter des diamants bruts n'est pas une chose simple, c'est une affaire de spécialistes et d'experts, une très bonne connaissance du diamant brut est primordiale, un bon relationnel est indispensable et bien évidemment la capacité financière doit être suffisante.
Copyright © 1999-2017 Diamants Infos. Tous droits réservés.
Newsletters

Cours Métaux Précieux
Or
1 076,00 €
Up
Palladium
739,00 €
Down
Platine
806,00 €
Up
Argent
14,00 €
Up
Outils Monnaies & Taxes
GIA: Gemological Institute of America     HRD     IGI: International Gemological Institute     AGS Laboratories
Visa     American Express     MasterCard     CB     Paypal     Fedex